Movie Slayer

Billets d'humeurs cinéphagiques

le DVD d’hier soir : Hesher

Hesher Film injustement sorti directement en DVD en France, Hesher nous propose une vision rentre dedans et rafraichissante du deuil, le tout servit par 3 grands acteurs et un réalisateur à suivre.
Hesher Titre Original: Hesher
Réalisation: Spencer Susser
Scenario: Spencer Susser, David Michôd
Casting: Joseph Gordon Levitt, Natalie Portman, Rainn Wilson, Devin Brochu…
Musique: Frank Tetaz
Sortie: Direct to DVD en janvier 2012

Synopsis:
T.J. a perdu sa mère il y a peu dans un accident de voiture et vit depuis chez sa grand mère qui n’a plus toute sa tête avec son père qui est tombé en dépression. En plus de cela, T.J. doit subir les agressions répétitives d’un caïd de son école. De colère, le jeune garçon lance une pierre dans la vitre d’une maison qu’il croyait abandonnée. Son occupant, un jeune homme aux cheveux longs et aux tatouages grossiers et nihilistes, s’installe alors chez T.J. et sa famille, sans rien demander à personne, perturbant plus encore cette famille chamboulée.

Hesher

3 raisons de le voir:

1. 3 pointures d’Hollywood à contre emploi se donnant à fond dans leur rôle
2. Un conte complexe et humain sur le deuil qui évite la mièvrerie et les clichés
3. La création d’un personnage hors du commun, détestable et touchant à la fois, qui échappe à tous les stéréotype, en la personne de Hesher interprété par Joseph Gordon Levitt.

3 anecdotes sur le film:

1. L’éléphant est un thème récurent en arrière plan du film, permettant de concrétiser l’expression anglaise « there’s an elephant in the room » (qui signifie qu’il y a un énorme malaise que tout le monde ignore, soit dans le film le deuil et la présence d’Hesher) au centre du film.
2. Joseph Gordon Levitt s’est essentiellement inspiré de Cliff Burton, le bassiste de Metallica, pour créer son personnage d‘Hesher
3. Le réalisateur Spencer Susser, qui signe avec Hesher son premier long, est avant tout connu pour avoir réalisé un faux documentaire en 1992 sur la décadence de R2 D2 suite au succès de la première trilogie Star Wars, intitulé R2 D2, Beneath the Dome.


posted by valmens in La DVDthèque and have No Comments

Place your comment

Please fill your data and comment below.
Name
Email
Website

* Copy this password:

* Type or paste password here:

Your comment
Protected by WP Anti Spam