Movie Slayer

Billets d'humeurs cinéphagiques

Mon top 10 2015

Top 10 monologues of all time 2015 vient de se conclure, il est donc grand temps de faire le top 10 des films que j’ai préféré cette année, plutôt que d’attendre 2 ans pour le faire…

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’ai vraiment pas vu beaucoup de films cette année, tout juste une quarantaine, c’est donc un top 10 très partiel que je vous propose ici. Il y a encore de nombreux films sortis en 2015 que je souhaite voir (réalité, mustang, comment c’est loin…), je serai donc amené à réviser ce classement dans les mois à venir parce que c’est mon classement et que je fais ce que je veux. Je profite également de cet article pour préciser que je ne publierai pas de critique sur le dernier Star Wars, j’avoue avoir du mal à rédiger une critique de ce film, non pas que je n’ai pas aimé, mais je n’arrive pas à aborder ce film comme n’importe quel autre (j’ai l’impression de faire la critique d’une religion, ça me met mal à l’aise). Voilà, pour revenir sur 2015, voilà la liste des 10 films que j’ai préférés (ou qui m’ont le plus intrigués) cette année :

10 . This is not a love story – Alfonso Gomez-Rejon

Top 10 des meilleurs films de 2014

Pourquoi ? : plus connu sous son titre original Me, Earl and the Dying Girl, ce film a beau ressembler à une sorte de condensé des manies cinéma indépendant américain avec son imagerie, ses couleurs, sa mise en musique, sa volonté de caser le plus de références possibles et ses personnages, mais ça fonctionne à merveille ici. Difficile de ne pas être touché et même ému par ce film qui parvient à construire des personnages principaux forts et humain et à les balader dans des situations à la fois très graves et toujours empreintes d’humour et de légèreté. Et surtout, c’est un film qui ne ment pas, qui déclare dès son introduction ses intentions et n’en dévie jamais jusqu’à une conclusion parfaite. Bien sûr certains aspects du film peuvent sembler maladroits, mais dans un film sur l’adolescence, la maladresse a toute sa place.

En un mot : Touchant
Titre original : Me, Earl and the Dying Girl
Réalisateur : Alfonso Gomez-Rejon
Avec : Thomas Mann, RJ Cyler, Olivia Cooke, Nick Offerman, Molly Shannon …
<— cliquez sur l’affiche pour trouver le DVD

9 . The Lobster  – Yórgos Lánthimos

Top 10 des meilleurs films de 2014

Pourquoi ? : J’en ai déjà longuement parlé dans ces pages, The Lobster est probablement le film le plus intriguant et énigmatique de l’année. Avec son postulat de base et son ton ouvertement absurde, le film nous amène à nous interroger sur notre rapport avec la société, le couple et les autres sans jamais enfoncer des portes ouvertes. Ce qui marque, c’est aussi la justesse de sa mise en image du film : The Lobster propose des compositions de cadre sublimes, une direction artistique sans faille et un rythme impeccable. A souligner également la performance de Colin Farrel qui, en plus d’avoir changé physiquement pour le rôle, nous propose une palette de jeu toute nouvelle où il met de côté son effervescence habituelle et nous offre une prestation tout en sobriété.

En un mot : Absurde
Titre original : The Lobster
Réalisateur : Yórgos Lánthimos
Avec : Colin farrell, Rachel Weisz, John C Rielly, Ben Whishaw, Jessica Barden, Lea Seydoux, Olivia Colman …
<— cliquez sur l’affiche pour trouver le DVD

8 . Foxcatcher – Bennett Miller

Top 10 des meilleurs films de 2014

Pourquoi ? : Quel étrange objet cinématographique qu’est Foxcatcher ! Le réalisateur de l’excellent (mais très classique) Money Ball nous propose une autre histoire vraie sur le sport mais s’attaque cette fois-ci à un fait divers très sombre. Mais ce n’est pas tant le sujet que la mise en image qui surprend. Qu’il s’agisse du rythme volontairement lent pour laisser s’instaurer chez le spectateur un sentiment de malaise, le choix du casting décalé avec notamment un Steve Carell à contre emploi et affublé de prothèses faciles ou un Channing Tatum qu’on a pas l’habitude de trouver dans ce genre de films ou encore le traitement de l’histoire qui s’attarde plus à dépeindre les personnages et les situations qu’à nous raconter l’histoire de ce fait divers, tous les éléments qui constituent ce film surprennent et sortent le spectateur de sa zone de confort. Et tant mieux car il en résulte une oeuvre radicalement unique et surprenante à la limite de la comédie noire.

En un mot : Troublant
Titre original : Foxcatcher
Réalisateur : Bennett Miller
Avec : Steve Carell, Chaning Tatum, Mark Ruffalo …
<— cliquez sur l’affiche pour trouver le DVD

7 . Birdman – Alejandro Gonzalez Iñárritu

Top 10 des meilleurs films de 2014

Pourquoi ? : Le réalisateur de L’amour Chienne nous fait un petit tour de force cinématographique avec ce film hautement méta en forme de pseudo plan séquence. Jouant avec la dépression et la mégalomanie de son personnage principal. Ce film sur la création artistique n’est pas sans rappeler le Créateur de Dupontel. Servi par un casting de choix mené par un Michael Keaton qui nous fait enfin son come back et une Emma Stone qui surprend enfin, Bridman est un délice cinématographique comme on en croise peu : raffiné, élégants et riche même si il n’a au final pas beaucoup de fond.

En un mot : Jubilatoire
Titre original : Birdman
Réalisateur : Alejandro Gonzalez Iñárritu
Avec : Michael Keaton, Emma Stone, Edward Norton, Naomi Watts, Zach Galifianakis …
<— cliquez sur l’affiche pour trouver le DVD

6 . While We’re Young – Noah Baumach

Top 10 des meilleurs films de 2014

Pourquoi ? : Noah Baumach est un génie discret qui nous pond un chef d’oeuvre tous les deux ans. Si le réalisateur ne s’aventure guère dans une terre inconnue avec ce nouveau métrage, il n’en reste pas moins que While we’re young est un film extrêmement abouti autant dans sa forme que dans son écriture. En s’intéressant à un couple de quarantenaires en pleine crise identitaire qui ne se reconnais plus dans les gens de sa générations et se découvre une fascination pour les hipsters de 25 ans, ce film est une collection de portraits réalistes et touchants qui se fait autant par les dialogues et les actions des personnages que par leurs aspirations, leurs fréquentation ou même les décors du film. Épuré, drôle et prenant, ce film est notamment porté par un Adam Levine qui n’a pas fini de faire parler de lui.

En un mot : Juste
Titre original : While We’re Young
Réalisateur : Noah Baumach
Avec : Ben Stiller, Naomi Watts, Adam Levine, Amanda Seyfried …
<— cliquez sur l’affiche pour trouver le DVD

Pages Suivante

Pages:

posted by valmens in Les Top and have No Comments

Place your comment

Please fill your data and comment below.
Name
Email
Website

* Copy this password:

* Type or paste password here:

Your comment
Protected by WP Anti Spam