Movie Slayer

Billets d'humeurs cinéphagiques

Mad Max : Fury Road : la bande annonce

Mad Max : Fury Road Mad Max revient, c’est pas Mel Gibson, mais c’est toujours George Fucking Miller, alors ça va ! De loin, la meilleure bande annonce sortie ces dernières semaines….

mad max

Depuis 2 semaines, c’est un peu la folie des bandes annonces de résurrection des franchises de légendes, et donc après Star Wars, Jurrassic Park et Terminator, c’est au tour de Mad Max d’y aller de son avant goût des festivités 2015. Avant toutes choses, pourquoi movieslayer parle de cette bande annonce et a laissé sous silence les 3 précédemment citées ? Parce que contrairement aux autres, la bande annonce de Mad Max est laisse rêveur : voir un auteur revisiter son œuvre originelle pas seulement pour faire plaisir à ses fans mais pour se faire plaisir à lui et revenir à ce qu’il sait faire de mieux, c’est tout bonnement grisant. J’ai du mal à contenir mes mots, ça fait 7 fois que je regarde les images en boucle, et PUTAIN que c’est bon, j’ai rarement vu une bande annonce qui me donnait à ce point envie d’aller au cinéma. Déjà les images sont follement superbes et en parfaite phase avec l’univers exubérant et décadent mis en place dans la franchise il y a 35 ans (même si on perd visiblement un peu en imagerie homo érotique, mai je comprends, c’est plus les années 80). Clairement structurée en 2 partie, cette bande annonce commence par se faire passer pour une grosse production hollywoodienne assez classique comme on en a vu pas mal depuis 10 ans : ça explose, ça sort quelques money shots par-ci par là, ça a un ton sérieux, il y a des belles images et des lettres en feu. Et puis, après,… après… il y a George Fucking Miller. Il est difficile de définir le génie évident qui se dégage de ces images, donc je ne peux que vous demander de regarder la vidéo. Tout fonctionne dans cette deuxième partie : le rythme, l’imagerie, le décalage, la musique…  George Miller ne fait pas juste un film, il fait le film qu’il veut, il nous livre sa vision extrêmement personnelle et sans retenu du film post apocalyptique. Si le film ne tient qu’un dixième des promesses de cette bande annonce, il pourrait bien complètement refaçonner ce qu’est le Block Buster Moderne, rien que ça ! Enjoy !

Sortie Française prévue le 13 Mai 2015.


posted by valmens in L'actu Ciné and have No Comments

Place your comment

Please fill your data and comment below.
Name
Email
Website

* Copy this password:

* Type or paste password here:

Your comment
Protected by WP Anti Spam