Movie Slayer

Billets d'humeurs cinéphagiques

The Thing la Bande-Annonce

The Thing Le reboot du chef d’œuvre de Carpenter s’est longtemps fait timide, mais aujourd’hui la bande annonce est enfin disponible.
Sortie française prévue le 19 octobre 2011.

Quand le projet de remake de The Thing de John Carpenter a été annoncé, il serait tout à fait malhonnête de dire que cela a été accueilli dans la joie et la bonne humeur. Sorti en 1982 des mains ce l’auteur de Halloween et de New York 1997, The Thing est encore aujourd’hui considéré comme le chef-d’œuvre absolue en matière d’angoisse et de huit clos, mais surtout de maitrise des effets spéciaux plateau qui en font encore aujourd’hui un film visuellement stupéfiant (si on excepte le final qui a un peu vieillit). Film d’auteur et de genre respecté et adulé par des légions de fans et de critiques, The Thing ressemblait un peu à un intouchable pour qui tout remake serait considéré comme un sacrilège sans commune mesure. Mais c’était sans compter sur une idée qui allait mettre tout le monde d’accord (ou du moins calmer les plus réticents) : plutôt qu’un remake qui serait de toutes les manières inférieur à l’original, le réalisateur néerlandais Matthijs van Heijningen Jr. allait en faire un reboot qui se concentrerait sur l’autre équipe de scientifique qu’on aperçoit au début du film de Carpenter (donc un film qui se finirait au moins aussi mal que l’original, sans faire de spoiler). Affirmant qu’il respecterait l’esprit et l’ambiance de l’original et qu’il se passerait au maximum d’effets numériques, il avait presque réussi à rassurer les fans précédemment cités, qui s’étaient alors longé dans la longue, très longue attente d’une bande annonce, validant ou invalidant leurs craintes.
Et enfin, aujourd’hui, cette bande annonce paraît, avec une Mary Elizabeth Winstead plus badass que jamais qui vient mettre les pieds dans les pompes de Kurt Russell (qu’elle avait d’ailleurs côtoyé dans Boulevard de la mort de Quentin Tarantino) entourée de Joel Edgerton et Eric Christian Olsen et d’une ribambelle d’acteurs aussi inconnus que scandinaves. Le verdict? Faisant moi même partie des légions cité plus haut, il est dur d’adhérer totalement à ce trailer qui a visiblement été fait plus pour rassurer que pour vendre le film. Extrêmement respectueux de l’ambiance visuelle et sonore de l’originale (jusqu’à la reprise de la musique fantomatique de Ennio Morricone), le film semble cependant déjà trop bavard et explicatif, comme s’il voulait établir un cadre rationnel et didactique à tout cela, alors que le charme de l’original tenait justement dans cette absence de cadre qui laissait planer le doute sur chaque personnage et chaque situation. Mais le trailer reste existant au possible et laisse présager un film en marge de la production actuelle, voulant réellement faire hommage au classique des années 80 plutôt que de se le réapproprier par manque d’idée (rappelons d’ailleurs que le film de Carpenter était déjà un remake). Enjoy.

Sortie française prévue le 19 octobre 2011.


posted by valmens in Bandes Annonces and have No Comments

Place your comment

Please fill your data and comment below.
Name
Email
Website

* Copy this password:

* Type or paste password here:

Your comment
Protected by WP Anti Spam