Movie Slayer

Billets d'humeurs cinéphagiques

Un point sur le nouveau Tarantino

Django Unchained Quentin Tarantino commence à faire monter les enchères sur le casting de son nouveau film, Django Unchained
Pas de sortie prévue pour le moment.

Quentin Tarantino fait parti de cette caste de réalisateurs à la fois cultes, respectés des critiques et du public, qui parviennent à faire de chacun de leurs films un évènement cinématographique propre à agiter tous les amateurs de cinéma, du cinéphile le plus pointu à l’amateur de série B le plus terre à terre, et ce depuis le succès inattendu et dévastateur de son premier chef d’œuvre, Reservoir Dogs. Inutile de dire, donc, que quand le bonhomme se lance dans un nouveau projet, c’est l’ensemble de la communauté cinéma qui se met en émoi, d’autant plus que le réalisateur est récemment revenu en beauté sur le devant de la scène avec son génial Inglorious Basterd qui avait su effacer la déception causée par la qualité toute relative des ses deux projets précédents (le masturbatoire Boulevard de la mort et bancal Kill Bill Volume 2). L’annonce de ce projet est d’autant plus excitante qu’on sait le le bougre est plutôt un rapide de la pellicule si bien que les premiers pronostics l’annoncent déjà en compétition pour le prochain festival de Cannes (rapidité de production qu’il avait su tenir avec talent sur Inglorious Basterds). Après le film de Gangster, la Blackxploitation, le revenge movie, le Grindhouse et le film de guerre, c’est tout naturellement que Quentin « Vive le cinéma » Tarantino se dirige aujourd’hui vers le Western avec Django Unchained, qui se pencherait sur le sort d’un esclave noir échappé recueilli par un chasseur de prime allemand dans le far west. Le scenario circule depuis quelques semaines et provoque l’excitation un peu partout, mais aussi la surprise tant cet hommage au western spaghetti serait sombre, surtout de la part Tarantino.

Django Unchained

Bien sur, comme pour tous les projets de Tarantino, le casting est un élément crucial (et le manque de pertinence du casting de son Boulevard de la mort qui, à l’exception de l’excellent Kurt Russel, ne laissait pas grand chose à se mettre sous la dent) et les rumeurs vont bon train. Si la présence de Samuel L. Jackson n’est pas une surprise (c’est presque devenu la signature de Tarantino de cacher l’acteur dans ses films) pas plus que ne l’est celle de Christopher Waltz dans le rôle du chasseur de Prime allemand qui a de toute évidence été écrit pour lui, le premier nom qui émerge pour le rôle principal est lui une belle surprise, puisque que c’est Mister 4th of July himself, Will Smith (particulièrement discret ces derniers temps) qui serait le premier choix du réalisateur. Et inutile de dire qu’il n’y a pas de nouvelles beaucoup plus excitantes que de voir le Fresh Prince dans un film de Tarantino, si ce n’est l’annonce, aujourd’hui, de la possible présence au casting de Leonardo Di Caprio, qui pourrait enfin briser son image d’acteur terriblement sérieux qui fronce toujours des sourcils (qu’il s’était créé pour se défaire de celle de l’acteur terriblement jeunot). Pas beaucoup plus de nouvelles sur ce projet, que nous suivrons bien entendu avec énormément d’attention, tant le genre du western semble parfaitement taillé pour Tarantino, d’ailleurs déjà présent dans tous ses films (le duel final de Reservoir Dogs, Le premier tier westerneux à souhait de Kill Bill Volume II, le pan complet consacré au Basterds dans Inglorious Basterds…).

Django Unchained


posted by valmens in L'actu Ciné and have No Comments

Place your comment

Please fill your data and comment below.
Name
Email
Website

* Copy this password:

* Type or paste password here:

Your comment
Protected by WP Anti Spam